bien-être & diététique

Et si on passait… à l’alimentation durable ?

Depuis quelques années, on « mange » du développement durable à toutes les sauces. Tout doit être plus vert, du moins en apparence, trop souvent à des fins de communication.

Dans la nébuleuse du développement durable, la notion d’alimentation durable est apparue. En 2010, la FAO (Organisation des Nations Unis pour l’Agriculture et l’Alimentation) en donne la définition suivante : « une alimentation durable protège la biodiversité et les écosystèmes, est acceptable culturellement, accessible, économiquement loyale et réaliste, sûre, nutritionnellement adéquate et bonne pour la santé, optimise l’usage des ressources naturelles et humaines« .

Nos artisans, commerçants, restaurateurs et producteurs locaux, de la production à la transformation et à la vente, sont en première ligne pour assurer une alimentation durable aux consommateurs.

Mais tous les efforts et investissements pour y parvenir resteront vains, si le consommateur n’adapte pas son comportement et ses habitudes d’achats, en choisissant le commerce de proximité plutôt que la grande distribution, et la restauration responsable plutôt que la restauration rapide.

Si les consommateurs intègrent cette logique d’alimentation durable, vers le moins/mieux manger en local, alors les artisans, commerçants, restaurateurs et producteurs locaux pourront profiter d’une augmentation de la demande de produits alimentaires durables, pour valoriser leur travail et leur investissement au quotidien pour servir leurs clients. Par exemple :

  • Commercialisation accrue et meilleure mise en lumière des produits locaux.
  • Développement continu de la vente en circuit court, renouant le lien entre le produit, le producteur et le consommateur.
  • Evolution des recettes proposées pour intégrer plus d’ingrédients issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement et de la société et des procédés de transformation préservant encore mieux les qualités organoleptiques et nutritionnelles des aliments.
  • Réduction progressive des consommations d’énergie et d’eau utilisées lors de la fabrication des aliments.
  • Substitution des emballages à usage unique au profit de contenants réutilisables
  • Augmentation des emballages biodégradable et/ou recyclés, par exemple dans le secteur de la boulangerie, de la vente de produits maraichers ou de plats cuisinés.

monpanierbleu® a été imaginé comme un facilitateur de l’alimentation durable, en proposant un outil digital mutualisé aux artisans, commerçants et producteurs locaux pour vendre et livrer leurs produits, et en facilitant les courses au quotidien de leurs clients.

Dans la même logique, monpanierbleu-events assemble les produits de nos artisans, commerçants et producteurs partenaires locaux, pour les proposer en prestation événementielle, et répondre aux stratégies RSE des entreprises, et à la volonté de mieux recevoir les invités pour les particuliers.

Et vous ? Quand rejoignez-vous la Communauté Bleue ? Testez la qualité alimentaire Azuréenne en commandant sur monpanierbleu.com !

Par Olivier ROUBIN, fondateur monpanierbleu®